• Cécile HENNEQUIN-PAVAGEAU

La Selmer : paradoxale et poétique


Elle est notre Best-Seller, celle qui a valu à la Tonnellerie Francis M ses galons de tonnelier. Elle est particulière : à la fois héritière de l'Assemblage B à laquelle elle doit tant et dépositaire d'un morceau du cœur de son créateur.

Son nom en témoigne. "Selmer"; un nom qui parle aux poètes et aux mélomanes.

Elle s'est fait une réputation avec les vins blancs. Mais ses effets sur les vins rouges, peut-être moins connus, sont tout justes sublimes.


Du Jazz et des tonneaux...

Son nom ne doit rien au hasard et a été choisi avec soin : il reflète la passion de Francis pour le Jazz manouche.

Quel lien avec le Jazz Manouche et la musique me direz-vous ? Et bien, comme en musique, la barrique parfaite est d'abord une recherche d'équilibre, de rythme et d'harmonie. Un équilibre entre les éléments : l'eau et le feu; une harmonie entre l'apport des sens (l'odorat puis le goût) et la précision du travail de l'artisan. Un mélange de rationalité et de sensoriel.

Comme le Jazz manouche, héritier du Jazz classique enrichi d'influences tziganes et de flamenco, la Selmer renouvelle son genre en complétant à la perfection l'Assemblage B.


Chronique d'une naissance


La Selmer est le fruit de la recherche et du hasard. Un peu comme une révélation, elle est apparue au milieu d'essais et d'expérimentations menées par Francis MIQUEL sur l'élevage des vins blancs.

Sa singularité : elle a exigé plus de la chauffe. Plus de patience, plus de douceur, plus de nez. La Selmer B (B pour blancs) réclame plus de 3h de chauffe effective dans un ballet artistique qui réunit deux danseurs : le chaud et le froid qui entrent en symbiose dans une atmosphère vaporeuse.


Sa force réside dans son paradoxe


Il ne faut jamais tenir pour acquis, ce qui n'a pas été remis en question...

Le secret de la Selmer réside dans sa chauffe plus longue, et pourtant, elle réalise le tour de force de maintenir sur les vins blancs une ligne fraîche et tramée, empreinte de salinité.

Elle a gagné sa notoriété sur les blancs mais depuis sa création, la gamme a été complétée dans le même esprit aventurier et novateur. Son effet sur les vins rouges est surprenant, quasi déconcertant. Avec beaucoup plus de profondeur de chauffe, elle allie souvent un caractère floral à de la tension et une finale sapide.

Depuis peu, une version destinée aux vins rouges très délicats a complété la gamme : la Selmer S (S pour Spéciale).



54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout